Quels sont les besoins importants à connaître si l’on veut adopter un Sharpeï ?

On reconnaît facilement un shar pei grâce à son pelage et les plis sur sa tête. C’est un chien à moyenne taille, à la fois robuste et compacte. Ses poils sont très courts. Le shar pei est un chien qui n’aime pas beaucoup le sport. Alors, une seule sortie par jour lui suffit. Il étonne par son intelligence et sa facilité à capter l’éducation. Son entretien doit se focaliser sur ses plis au quotidien. Il est doté d’une santé de fer, qui en fait un allié solide tous les jours. C’est parmi les chiens de race qui adorent les signes affectifs, les gestes tendres et les caractères attentionnés. Avant de passer à l’adoption d’un shar pei, il est important de connaitre l’origine de ce chien puis un zoom sur ses besoins importants s’impose.

Historique sur la race de shar pei

Le shar pei trouve son origine en Chine. En effet, on atteste son existence depuis des millénaires grâce à des fouilles archéologiques effectuées durant la dynastie Han. Le nom de ce chien est d’origine chinois. Il signifie peau de sable, car son élevage a été effectué par les agriculteurs des régions de la côte sud de la Chine. Ils l’adoraient en tant que chien qui peut chasser les bêtes sauvages et en même temps garder les troupeaux. Par la suite, les chinois ont entraîné le shar pei au combat.

Cependant, il a été progressivement remplacé par des races de chiens à forte puissance et agressivité. Le déclin de l’intérêt pour la race a presque provoqué sa disparition. Heureusement, certaines générations subsistaient chez quelques éleveurs dans les pays proches de la Chine comme Taiwan et Hong Kong. Des américains et des anglais ont pu par la suite procéder à leur importation.  La reproduction de la race fut alors sauvée. Les informations sur les races de shapei achevées, il est temps de parler de leurs particularités physiques et leurs besoins pour leurs santés.

Particularités physiques et besoins liés à la santé d’un shar pei

Le shar pei est un chien de race avec un physique très particulier. En effet, ses poils à la fois durs et hérissés ont une longueur très courte. Ces poils sont droits sauf sur les pattes. Vous ne remarquerez pas de sous poil dans la bête. La couleur des poils d’un shar pei est généralement unie en marron, noir, beige, crème ou fauve. Mais un shar pei peut avoir des nuances éventuelles d’une clarté intensifiée sur les membres inférieurs ainsi que sur la queue. Outre cela, la tête d’un shar pei est beaucoup plus grande par rapport par rapport au reste de son corps. Il a un crâne aplati. Des rides dessinent son front. Ses joues sont prolongées de façon à marquer un fanon. Un shar pei est caractérisé par son museau semblable à un hippopotame.

Bien que la présence de rides a fait le succès d’un shar pei, son abondance peut provoquer des problèmes cutanés. Ces rides peuvent s’irriter facilement et sont les abris des différents parasites. Des infections peuvent aussi s’y cacher. Une femelle pei peut avoir aussi des problèmes lors de leur portée comme toutes les chiennes avec une grosse tête par rapport au reste du corps. En outre, il faut suivre particulièrement le poids du shar pei qui a tendance à grossir avec les friandises. Et comme il n’a pas de sous poil, il supporte mal le froid, alors veuillez à ce qu’il ne reste pas au froid glacial dehors très longtemps. Lors des périodes de chaleur, il faut l’hydrater régulièrement. La fièvre de la famille des sharpei est une maladie typique de cette race de chien. Alors, pour son bien-être, veuillez régulièrement voir ses besoins en rapport avec sa santé. Ayant fait le tour des besoins sanitaires d’un sharpei, vous allez connaitre maintenant ses entretiens au quotidien

Besoins d’entretien en rapport avec son comportement et caractère

Le shar pei est un chien de race qui doit être apprécié non seulement pour son esthétise particulier mais aussi pour ses qualités attrayantes. En effet, le shar pei est doté d’une douceur inégalable avec son maître et les membres de sa famille. Il est doux avec les enfants.Il a capacité d’être un chien de compagnie. C’est un chien qui supporte d’être seul car c’est un grand indépendant. Vous pouvez ainsi le laisser quelques heures dans votre maison sans avoir à craindre qu’il va faire des bêtises. Néanmoins, vous devez entraîner un chiot shar pei à la solitude pour qu’à l’âge adulte, il puisse le vivre en pleine sérénité.

Il n’est pas compliqué de prendre soin d’un shar pei. En effet, ses poils courts nécessitent une surveillance permanente surtout au niveau des plis. Brosser régulièrement les poils d’un shar pei pour qu’ils retrouvent leur douceur naturelle. Pour leurs bains, utilisez des shampooings neutres pour un entretien efficace de leur robe. En cas de perte de poils, ne paniquez pas, les mues peuvent arriver une fois par an. Mais à une fréquence trop répétitive, il vaut mieux aller chez con vétérinaire. A part les besoins liés à la santé, il est aussi nécessaire de connaitre les besoins pour une bonne éducation d’un shar pei.

Besoins d’éducation adéquate

Ayant la réputation d’une grosse tête, le shar pei est totalement domptable. Vous deviez être ferme et constant dans son éducation. Ne vous laissez pas arrêter par son caractère obstiné. Une fois qu’il a compris ce qu’on attend de lui, un sharpei va être enthousiaste à l’obéissance. Pour éviter les réactions négatives du chien, son éducation doit être introduite dès l’âge de deux mois. Il faut l’exposer dans des situations de socialisations très développées

Pour des résultats répondant à vos besoins, adoptez des méthodes éducatives liés à la positivité. La brutalité ne mène à rein avec un chien de cette race. Ayant un caractère protecteur, vous pouvez apprendre à votre shar pei d’aboyer en cas d’intrusion d’individu dans votre propriété. C’est un chien de combat qui ne risque pas de faire la fugue. Il aime la douceur d’un foyer confortable. A l’âge tendre, un shar pei peut avoir un tempérament destructeur, mais il va vite se calmer en grandissant. C’est un chien qui aime bien manger, alors faites attention aux choses gourmandes que vous lui donnez, cela risque de lui faire prendre du poids. Il est temps de se focaliser à présent sur les besoins en conditions de vie de shar pei race.

Besoin en conditions de vie d’un  shar pei

Grâce à sa nature calme, le shar pei peut vivre en appartement dans les villes. De ce fait, il ne risque pas d’avoir des problèmes liés à sa peau délicate. Mais, c’est comme un chien instinctivement de garde, il faut bien le contrôler pour ne pas gêner les voisinages. C’est un chien qui adore la vie en intérieur : il pourra supporter mal la vie en extérieur par exemple dans un jardin. Mais, vous devez l’amener à faire des promenades au quotidien pour qu’il s’adapte à son environnement.

Outre cela, c’est un chien qui a besoin de se dépenser d’une façon modérée. Comme ce n’est pas un adepte du sport, les marches quotidiennes lui suffisent. Néanmoins, ces ballades doivent stimuler ses facultés mentales, ses aptitudes sociales ainsi que le développement de ses sens.Le grand avantage de ce chien est la facilité de l’emporter en voyage. Mais, il doit pour cela, être stimulé depuis petit pour supporter la solitude et aussi les conditions de transport comme les muselières. Vous devez le mettre dans une cage lors de chaque voyage que ce soit en voiture ou en avion. Il faut bien aussi l’adapter suivant les ordres requis dans les transports en commun. Avant de penser à l’adoption d’un shar pei, pensez à ses divers besoins notamment son éducation.