Quelles sont les plus grandes qualités du Sharpeï ?

Le chien shar-peï se distingue de toutes les autres races grâce à ses adorables plis. C’est un chien de taille moyenne, à poil très court, compact et très robuste. Cette race est devenue très populaire au fil des années, particulièrement aux États-Unis, au Royaume-Uni et bien sûr dans son pays d’origine, la Chine. Mais vous demandez-vous peut-être pourquoi est-il tellement demandé ? Quelles sont ses qualités ?

Les caractères physiques du shar-peï 

Le shar-peï est un chien qui se démarque par les rides recouvrant son front ainsi que sa région orbitale et qui se prolonge ensuite vers le bas. La peau de l’animal forme alors de nombreux plis sur tout son corps. Ce dernier est également plus petit, par rapport à sa tête, et vous pouvez remarquer que son crâne est assez large et plat. Il a de petits yeux enfoncés de couleur noire ou brune, selon son pays d’origine. Ses oreilles ont la forme d’un triangle équilatéral. Elles sont aussi petites et se plissent au-dessus de ses yeux. Le chien a une queue attachée très haut et incurvée au-dessus du dos, sans pour autant le toucher. Ses poils sont grossiers, courts, droits et durs. Le shar-peï peut être de couleur noire, brune, crème, beige et feu. Il mesure entre 40 et 54 cm et pèse entre 16 et 20 kg. C’est une race très ancienne. En ce qui concerne les origines du shar-peï, il provient de la Chine où il a été connu comme étant un chien de combat pendant les guerres. C’est l’un des animaux les plus répandus en Angleterre et aux États-Unis. Il faut aussi dire qu’il possède de nombreuses qualités remarquables. En effet, il peut être très doux, protecteur et un merveilleux compagnon, de quoi ravir les amis des chiens.

Ses qualités et ses défauts

Tout comme les autres races, le mâle et la femelle shar-peï ont de nombreuses qualités, mais aussi des défauts, ce qui est parfaitement normal. Le shar-peï  est un chien adaptable, sociable, calme et pondéré. Néanmoins, il est aussi très exclusif envers ses maîtres. Il n’a pas les mêmes attitudes avec les autres qu’avec ses proches, mais cela n’empêche pas le fait qu’il sache accueillir les visiteurs avec bienveillance. Le shar-peï est très protecteur, malgré qu’il ne le montre pas souvent. Il peut tout à fait cohabiter avec les chats, mais il faut l’habituer à vivre avec d’autres espèces tant que c’est encore un chiot, afin d’éviter que cela ne crée des problèmes au sein de la cohabitation. Pour ce qui est de ses défauts, il n’y a pas grand-chose à dire en particulier, sauf qu’il n’est pas très sociable envers les autres animaux de son espèce. De ce fait, il est très recommandé de l’emmener à la rencontre d’autres chiens de temps en temps. En effet, c’est seulement de cette façon qu’il pourra avoir une bonne relation avec ceux de son espèce et cela peut être très bénéfique pour lui. Il peut également être têtu parfois. Ce sont des chiens qui ont tendance à être dominants, mais ils ne sont pas agressifs. Son attitude est, en conséquence, avant tout déterminer par son éducation.

Son caractère et ses aptitudes

C’est une race de chien capable de monter la garde et qui s’entend bien avec les enfants. Le Shar-peï peut sans problème supporter la solitude. C’est un animal très calme et indépendant. Vous pouvez alors le laisser à la maison pendant plusieurs heures, sans qu’il ne fasse de grosses bêtises. Toutefois, cette attitude dépendra, bien évidemment, de comment vous l’éduquer. Il faudra l’habituer à la solitude dès son plus jeune âge. Que vous comptiez faire un élevage de shar-peï ou tout simplement en adopter un seul, il faudra être constant et ferme pour son éducation. Il faut dire que le caractère du shar est assez fort. Cependant, si vous lui faites répéter plusieurs exercices régulièrement et que vous le faites avec patience et cohérence, il comprendra plus vite ce que vous lui demandez et il sera plus facile de le motiver. Souvenez-vous que vous ne devez pas le brusquer et employer des méthodes brutales, sinon il sera bloqué. C’est un chien qui peut aboyer dès qu’il sent qu’il y a une intrusion dans la maison. Ce n’est, de ce fait, pas pour rien qu’il est considéré comme étant un chien de combat. Il ne prendra jamais la fuite, mais vous ne devez pas trop le gâter. Avant de vous lancer dans l’adoption d’un chien Shar-peï, vous devez prendre conscience de toutes ses caractéristiques. Dans le cas contraire, il sera difficile de l’éduquer comme il faut.

Ses conditions de vie

Ce chien peut sans soucis s’adapter à la vie en appartement ou dans un milieu citadin. Il faut juste l’habituer à vivre dans un environnement entouré en vue d’éviter qu’il ne gêne les voisins avec son instinct de garde. C’est un animal qui aime la vie en intérieur. En conséquence, il ne sera jamais à l’aise si vous le laissez tout le temps dehors. Malgré cela, il ne faut pas aussi le laisser à la maison trop souvent, un peu d’exercice et une petite balade de temps à autre ne lui feront pas de mal. De plus, c’est une race qui est facile à transporter, en raison notamment de son poids pas trop élevé. Si vous comptez l’emmener en voyage avec vous dans les transports en commun, il faudra tout de même lui mettre une muselière comme pour tous les autres chiens d’ailleurs. En voiture ou en avion, il sera bien évidemment mis dans une caisse de transport adapté à sa taille. Par ailleurs, en plus d’être compatible avec les enfants, il peut aussi l’être avec les personnes âgées. Le shar-peï est un animal affectueux, mais indépendant. Il sera une bonne compagnie pour tout le monde.

Qu’en est-il, enfin, de sa santé ?

Même si les plis et les rides qui caractérisent son pelage l’ont rendu célèbre, il va sans dire que des rides trop accentuées peuvent provoquer des problèmes de santé au chien shar-peï et, plus précisément, des problèmes de peau. En effet, ses rides s’irritent facilement et, en conséquence, peuvent être la proie des parasites ainsi que des infections. La femelle shar-peï peut avoir des difficultés à mettre bas en raison de la taille de sa tête qui est beaucoup plus grande que celle de son corps. Mais, en général, la race Shar-peï est considérée comme une race assez robuste. C’est aussi un chien qui supporte difficilement la chaleur. De ce fait, il ne faut pas oublier de lui donner de l’eau fraîche lorsqu’il fait trop chaud ainsi que de le laisser reposer à l’ombre s’il est à l’extérieur. Il ne supporte pas non plus les températures trop basses. Cela est dû notamment au fait qu’il est dépourvu de sous-poil. Son alimentation doit être équilibrée et il ne faut pas aussi lui faire faire des balades trop souvent, sans quoi il risque de perdre facilement du poids. Étant donné que le poil du shar-peï n’est pas long, il sera plus facile à entretenir. Malgré cela, cet entretien ne doit pas du tout être mis de côté. Il est important afin d’éviter les problèmes de peau, d’autant plus que de simples brossages réguliers ainsi que des bains avec un shampoing pH neutre suffisent amplement.