Quels sont les aliments toxiques pour le Sharpeï ?

Le sharpei est une race de chien un peu particulier. Il existe depuis des millénaires en Chine et n’aime pas les étrangers. Du coup, ses propriétaires l’utilisent le plus souvent comme chien de garde. Mais c’est aussi un excellent animal de compagnie. Quelle alimentation lui donner pour le garder en bonne santé ?

Quelles sont les caractéristiques d’un Sharpei ?

La race Shar pei se caractérise par les plis qui recouvrent le pelage de son corps. C’est un chien plutôt unique qui est à la fois aimable, doux et fidèle. Il mesure entre 40 et 5à cm, et pèse entre 16 et 30 kg. Son espérance de vie peut aller jusqu’à 13 ans. On le reconnait facilement grâce à sa couleur unie, son poil court et rugueux, ses petites oreilles, sa tête plus grande par rapport à son corps et son museau avec des babines tombantes qui ressemble à celui d’un hippopotame.

Le Sharpei est gentil et calme. Il convient parfaitement aux enfants et aux personnes âgées. Il aime ses maîtres et peut devenir très protecteur. Il aime d’ailleurs les longues promenades avec ses maîtres. De même, il est indépendant et peut rester seul à la maison sans faire des dégâts. Toutefois, cette race requiert beaucoup d’attention et de tendresse. Son plus grand atout ? Il n’a pas besoin d’un entretien particulier. Seules ses oreilles doivent être nettoyées régulièrement.

Même si c’est un chien robuste, il ne supporte pas le soleil et les changements brusques des températures. Donc, faites attention ! Côté santé, le Sharpei est un chien sportif très robuste. Mais en raison de ses plis, il est plus sujet à divers problèmes de peau tels que les infections et les irritations ainsi qu’aux conjonctivites.

Quels sont les aliments à éviter ?

Votre petit compagnon a besoin d’une alimentation saine et équilibrée. Pour qu’il puisse rester en bonne santé, à priori, essayez de lui donner des repas adaptés avec une quantité modérée. Cela lui évitera des problèmes digestifs. De même, nourrissez-le à une heure fixe dans un endroit calme. Dans la journée, fractionnez sa ration en 3 repas. La quantité à prendre dépend du poids du shar pei, de son âge et de son activité physique. Pour être fixé, mieux vaut demander conseil à un vétérinaire.

L’eau est aussi indispensable. Les professionnels recommandent 60 ml par kg. À part les croquettes, vous pouvez également lui donner des friandises, des fruits et des légumes. En tout cas, l’alimentation d’un Shar pei doit comporter divers nutriments :

  • des protéines pour entretenir et développer la masse musculaire,
  • des matières grasses pour booster son énergie
  • les glucides pour apporter l’énergie nécessaire dans la journée
  • les minéraux pour assurer le bon fonctionnement de l’organisme
  • les vitamines pour rester en bonne santé
  • et la fibre pour faciliter la digestion

Enfin, certains aliments sont à éviter, car ils peuvent être toxiques tels que le sucre, la charcuterie, l’oignon, l’ail, la pâte à pain crue, l’avocat, l’alcool, la pomme de terre, le chewing-gum, la caféine, le sel, les noix de macamadia, etc. Il faut aussi éviter les viandes rouges, ainsi que les aliments qui contiennent des colorants ou des conservateurs.

Quelle croquette pour son Sharpei ?

Les croquettes pour chien sont préconisées par les vétérinaires, car elles contiennent tous les composants nécessaires pour garder votre chien en bonne santé. Il est donc important de les choisir avec soin afin de lui garantir un bon équilibre alimentaire et d’éviter les troubles de la santé tels que l’obésité, la carence alimentaire, le trouble digestif…

Chaque race a des besoins spécifiques. Il est alors primordial de lire les étiquettes sur les emballages pour ne pas vous tromper. D’abord, la croquette doit être riche en vitamines et minéraux, en protéines animales pour le maintien de la masse musculaire et en oméga 3 et 6 pour limiter la prise de poids et renforcer les muscles. La glucosamine et la chondroïtine sont aussi indispensables pour renforcer le capital osseux et articulaire.

En outre, il vous faut des croquettes de bonne qualité. Ne vous fiez pas à la réputation d’une marque. Ce n’est pas toujours un gage de qualité. Revoyez à la loupe tous les ingrédients. Par exemple, fuyez les produits qui contiennent du sous produit animal et les croquettes à base de blé ou de gluten. Misez plutôt sur des céréales anciennes : riz, quinoa…

Pour trouver des croquettes pour votre toutou, rendez-vous en grande surface, dans les magasins spécialisés ou même sur internet. Les sites e-commerces proposent une large gamme de produits adaptés aux chiens de toutes les races. A vous de choisir celui qui correspond aux besoins de votre Sharpei. Vous y trouverez d’ailleurs le meilleur rapport qualité-prix.

Attention ! Lorsqu’un chien prend des croquettes, inutile de lui donner des vitamines. Une surdose peut être dangereuse !

Comment bien éduquer un Sharpei ?

S’il s’agit d’un chiot shar pei, ce sera plus facile de l’éduquer. La patience n’est pas son point fort. De ce fait, écourtez au maximum vos séances d’éducation pour ne pas le lasser. De même, pour le motiver et garder son attention, essayez de trouver son point sensible. Une fois adulte, l’éducation sera plus complexe. Dans ce cas, vous devez trouver les bonnes méthodes afin qu’il puisse vous obéir : le récompenser, jouer avec lui…

Pour éduquer un chien, il est essentiel de définir un objectif : le demander de s’assoir, de ne pas bouger, etc. S’il répond correctement à vos attentes, félicitez-le. Dans le cas contraire, ignorez-le. Il comprendra. Aussi, assurez-vous que les séances se déroulent dans une bonne ambiance, sans conflit ou énervement. Quoi qu’il en soit, si vous entretenez une bonne relation avec votre chien, l’éducation sera plus facile.

Si vous avez du mal à y arriver, faites appel à un éducateur professionnel. Il possède toutes les qualifications nécessaires pour éduquer votre toutou comme il se doit. Cependant, il faudrait vous assurer que ce dernier utilise des méthodes modernes et adaptées à cette race. Vous pouvez également vous tourner vers un éducateur en ligne. Il vous accompagnera à distance dans l’éducation de votre compagnon.

Bon à savoir !

Si vous souhaitez adopter un Shar pei, vous pouvez vous rendre auprès d’un éleveur spécialisé. Vous y trouverez des chiots issus de très bonnes lignées et sélectionnés avec le plus grand soin. Les chiens vendus sont garantis et la plupart sont déjà vaccinés. Mais vous pouvez aussi faire des recherches sur internet. Concernant le prix, le shar pei femelle est moins cher qu’un mâle.

L’entretien d’un Shar pei est assez simple. A priori, passez un coton imbibé d’eau tiède autour de l’œil et brossez doucement son pelage à l’aide d’un gant en caoutchouc chaque jour pour limiter les risques d’infection. Et pour le laver, utilisez un shampoing pour chien. Item, lorsque le conduit des oreilles est sale, employez un produit qui dissout les sécrétions.

Le traitement contre les tiques et les puces ne doit pas être négligé. C’est primordial pour votre santé et votre confort ainsi que pour votre animal. Le vermifuge est également indispensable. La fréquence varie selon l’âge : tous les mois pour un chiot de moins de 6 mois, tous les 2 mois entre 6 à 1é mois et au-delà, 2 fois par an.

Les frais de soin d’un chien peuvent coûter une fortune dans l’année. Une assurance santé peut donc être d’une grande utilité pour faire bénéficier à votre compagnon des meilleurs traitements sans vous ruiner ! Comparez les offres proposées par les mutuelles pour dénicher une bonne affaire.