Mon Sharpeï doit se mettre au régime, comment faire ?

Certains propriétaires de chiens de la race Sharpei se plaignent parfois de l’obésité de leur animal de compagnie. Cette situation a de quoi inquiéter, car un chien en surpoids n’est pas une bonne chose pour son bien-être. Si vous faites également partie de ces personnes soucieuses de la santé de leur toutou, ce guide alimentaire dédié à cette race de chien est fait pour vous. Vous pouvez notamment découvrir des astuces permettant à votre Sharpei de perdre du poids. En veillant à une alimentation plus saine, votre meilleur ami à pattes se portera beaucoup mieux.

Quels sont les besoins nutritionnels propres aux Sharpei ?

Le Shar-Peï ou Sharpei est facilement reconnaissable par sa constitution robuste, sa taille moyenne et surtout ses nombreux plis sur son corps. Ce chien musclé n’est pas habitué à faire des exercices. C’est pour cette raison qu’il faudra lui proposer une alimentation suffisamment équilibrée afin de réduire son poids. Il est important de choisir avec attention le type ainsi que la quantité de croquettes quotidiennes. Le fait est que si vous donnez à votre boule de poils une alimentation qui ne lui convient pas, cela peut provoquer plusieurs maladies comme des carences, l’obésité, des troubles digestifs…

Les aliments que l’on doit donner à cette race de chien doivent renforcer son capital osseux puisque les os du shar-peï doivent rester très solides. Pour trouver les meilleurs produits à donner à votre chien, il est crucial de savoir décoder les informations présentes sur les emballages. S’assurer que les ingrédients que renferme la boîte de croquettes conviennent à l’animal.

Quel type de croquette doit-on donner pour l’alimentation du Sharpei ?

L’astuce pour que votre cher compagnon soit en bonne santé est de privilégier des croquettes de qualité. Avant de découvrir les différentes catégories de croquettes vendues sur le marché, il faut se renseigner sur les besoins de l’animal. Cette race de chien doit disposer de besoins spécifiques, en plus des produits de base comme les minéraux et les vitamines qui convient à la grande majorité des chiens.

Selon les conseils du véto, le sharpei doit consommer des croquettes contenant beaucoup de protéines animales. Ces types d’aliments favorisent le maintien de sa masse musculaire. Cela permet d’entretenir sa musculature tout en réduisant la prise de poids grâce à la présence des omégas 6 et 3 ainsi que la L-carnitine. Pour offrir une alimentation adaptée au Shar-pei, privilégier les aliments qui renforcent les articulations et le capital osseux. Donnez-lui des croquettes riches en chondroïtine et en glucosamine.

L’autre atout des omégas 3 et 6 est qu’ils favorisent l’entretien du pelage et de la peau. Donner des acides poly-insaturés favorise la bonne santé de la barrière cutanée. Toutes ces recommandations font partie des bases d’une alimentation standard. En réalité, chaque toutou est unique, le mieux est d’offrir à votre compagnon à poil une alimentation personnalisée.

Les Sharpei ont besoin de suivre un régime spécifique. Lorsque l’on recherche la meilleure gamme de croquettes, il faut prendre en compte plusieurs recommandations supplémentaires. Pour trouver les besoins propres à Médor, on doit évaluer son poids, son âge, ses éventuelles maladies ou son niveau d’activité. Découvrez le produit qui lui convient en contactant un nutritionniste animal. Cet expert est le seul vraiment capable d’établir le meilleur régime pour votre cher toutou.

Bien nourrir un sharpei pour qu’il ne prenne pas du poids

Il est important de savoir à quel moment et de quelle manière nourrir le chien de race. Cette phase est la prochaine étape à suivre après avoir trouvé la marque de croquettes adaptées à votre boule de poils. Il est important de respecter les règles alimentaires si l’on souhaite le nourrir correctement. Ceux qui veulent le gâter en négligeant cette étape, risquent de le faire souffrir de problèmes digestifs comme des flatulences. Le lieu idéal pour nourrir votre shar-pei adulte ou chiot est de privilégier un endroit paisible. Assurez-vous également de respecter une alimentation à heures fixes.

L’astuce pour qu’ils ne consomment pas de trop grande quantité de croquettes est de prévoir une ration alimentaire de 2 à 3 repas par jour. La quantité de ces aliments dépend du poids, de l’âge, de son type d’activité physique. Pour être sûr de la quantité d’aliments à donner, il vaut mieux demander conseil à un vétérinaire. Le propriétaire d’un sharpei doit s’assurer d’avoir constamment une ou des gamelles d’eau fraîche toujours remplie d’eau.

Si vous constatez qu’il a du mal à s’hydrater, songez à mettre des glaçons dans la gamelle pour l’inciter à se désaltérer. L’animal est parfaitement autorisé à manger des friandises, à condition de lui offrir des aliments équilibrés et sains. S’il est tout à fait autorisé à consommer des fruits et légumes, abstenez-vous de lui donner des fruits quand vous constatez que le chien est déjà en surpoids. Rappelons qu’un shar-pei peut avoir certaines allergies alimentaires. La charcuterie, le sucre, le produit contenant de l’ail et de l’oignon peuvent être toxiques, voire fatals.

Comment faire pour évaluer le poids que doit perdre un chien ?

Quand un chien est en surpoids, il vaut mieux réagir sans tarder. L’obésité réduit l’espérance de vie de l’animal. Il existe une manière d’évaluer le poids qu’il doit perdre durant son régime. Il ne faut pas se fier à des estimations visuelles, mais effectuer quelques calculs pour pouvoir optimiser la cure d’amaigrissement. Le calcul du poids idéal à perdre et simple une fois que l’on connaît les bonnes informations. Il s’agit de soustraire le poids de départ (obtenu simplement en le pesant) au poids de santé.

Pour suivre attentivement l’évolution du régime, il faudra noter régulièrement la progression de la perte de poids dans un carnet. Précisons que pour avoir une information plus fiable, le mieux est de le faire examiner par un vétérinaire. Le rythme d’amaigrissement sain est de 1 % du poids total/semaine. Cela équivaut à une perte de 4 % de son poids en une semaine. Si l’on constate un amaigrissement de 5 % en un mois, cela équivaut à un amaigrissement anormalement rapide.

Quelles sont les maladies qui peuvent toucher un shar-pei ?

Comme son nom l’indique, le Shar-Pei qui souffre d’amyloïdoses rénales accumule le dépôt de l’amyloïde A au niveau des reins. Cette accumulation comprime les cellules et provoque la destruction de l’organe malade si le chien n’est pas traité à temps. Pour connaître si votre animal souffre d’insuffisance rénale, il faut être attentif aux symptômes : vomissements, diarrhées, anorexie, perte de poids, léthargie, déshydratation…

Bien que l’amyloïdose et la fièvre familiale du sharpei soient 2 affections différentes, il arrive que ces 2 maladies soient liées. Le fait est que le chien qui souffre d’amyloïdose risque de développer une fièvre familiale du shar-pei. Le souci avec cette maladie c’est que l’agent pathogène responsable de cette fièvre n’a pas encore été identifié malgré les nombreuses recherches accomplies. L’une des causes déjà confirmées est la transmission intergénérationnelle.

Des chercheurs ont avancé que la fièvre du Sharpei est due à un excès d’acide hyaluronique. Cet acide donne l’aspect ridé si particulier de la peau. Pour savoir si votre animal présente les symptômes de la maladie, il faudra détecter certains critères : une fièvre dont la température est comprise entre 39 et 42 °C, inflammation au niveau du museau, des articulations, sensation de douleurs abdominales. Les animaux souffrant de douleurs abdominales n’ont pas d’appétit. On reconnaît facilement un chien malade par quelques signes de paresse, des vomissements et des diarrhées.