Le Shar Pei, un chien à la peau plissée : les conseils d’élevage

Étant un animal de compagnie, la race est particulièrement flexible à toutes tranches d’âges: petits, jeunes, âgés. Cela est valable pour toutes catégories : célibataires, en couple, divorcé, marié, veuf, même les solitaires. Le Shar Pei est caractérisé par les différents plis de son corps. Voici quelques conseils pratiques pour assurer son élevage.

Descriptif

Originaire de Chine, le Shar Pei a en moyenne une longévité de 13 ans. En général, cette race de chien mesure entre 40 à 54 cm. Ce toutou pèse environ 16 à 20 kg. Il possède souvent par une peau plissée, des yeux marrons, noirs, bleus, beiges, fauves ou encore crèmes qui sont à peine visibles sous tous les plis de sa tête. Ayant un pelage uni, court et rude, le Shar Pei est nettement apprécié par sa forme compacte : une grosse tête proportionnelle à son gabarit ; des oreilles et des babines qui tombent, un museau discernable, et la petite queue centrée au-dessus de son dos.

Comment l’entretenir

La santé de la race dépend de l’entretien et de l’hygiène attribuée à son égard au quotidien. Grâce à sa douceur, sa nature calme et tranquille, le Shar Pei est un animal de compagnie facile à vivre. Il s’adapte rapidement à une nouvelle famille, à une équipe ou d’un groupe d’individus. Le Sharp Pei a quand même du mal à accepter les inconnus dans un premier temps, mais il se joigne facilement aux habitudes de sa famille d’accueil. L’élevage de Shar Peï est toutefois simple, mais nécessite du temps. Il faut vérifier systématiquement ses oreilles : cette zone est la plus infestée de parasites et de sources d’irritation chez le chien. Cette race de chien apprécie la compagnie et l’attention. Sachez que Sharp Pei est sensible aux différents changements de climat surtout à la pluviométrie.

Une bonne éducation

Le Shar Pei se distingue des autres chiens de par sa nature calme et affectueuse. Son éducation doit être fiable depuis sa naissance même. Le style de vie de cette race de chien dépend du tout premier dressage ainsi que de la formation qu’il a reçoit depuis le début. Cependant, en termes d’alimentation, il est déconseillé de lui donner des viandes rouges et des nourritures à base de colorants chimiques ou de conserves. Cela permet de préserver la santé et le bien-être du chien. Si nécessaire, il faut prendre les mesures adéquates lors d’une conjonctivite, car les yeux du Shar Pei sont sensibles au soleil.