Comment éduquer un Shar-Pei ?

Le Shar-Pei est un chien sensible et affectueux. Il est un meilleur compagnon. De par sa nature douce, cet animal est très apprécié en France. Toutefois, pour instaurer une meilleure ambiance de vie entre le maître et le toutou, il est nécessaire de bien éduquer le chien Shar-Pei. Pour ce faire, voici des conseils pratiques.

Comprendre la nature d’un Shar Pei

Avant même d’éduquer un Shar-Pei, il est nécessaire de comprendre la nature du chien. Cela va permettre d’identifier les techniques de dressage efficaces pour l’éducation de l’animal. Il faut savoir que lorsqu’un Shar-Pei émet des sons entre un grognement et un ronflement, cela indique qu’il est joyeux. Sachez, entre autres, que cette race de chien déteste l’humidité. Ainsi, pour jouer avec votre compagnon, privilégiez des endroits secs. En outre, certains Shar-Pei n’aiment pas les contacts physiques avec les étrangers. D’ailleurs, les Shar-Pei sont timides envers ces derniers. Ainsi, prévenez vos visiteurs à ce qu’ils ne touchent pas votre toutou au niveau du crâne et des plis de son corps.

Une éducation progressive

L’éducation et le dressage d’un Shar-Pei doivent se faire de manière progressive. Bien que le Shar-Pei soit un chien affectueux, son éducation doit se dérouler en douceur pour ne pas le déstabiliser. Il est primordial d’instaurer une meilleure relation entre le maître et le toutou. Cela doit passer avant la socialisation et le dressage. Une confiance mutuelle entre les deux parties facilite l’éducation du chien. Ce dernier a besoin d’assurance et de confiance. Le Shar-Pei est très sensible. Il doit être bien compris par son propriétaire. Cet animal n’aime du tout les forcings. Inutile de perdre votre temps à dresser votre compagnon si vous n’avez pas entretenu une relation de confiance avec lui.

Une vie pleine d’interaction

Au long de l’éducation d’un Shar-Pei, il est indispensable de bien communiquer avec l’animal. Il faut qu’il y ait une ambiance interactive entre le maître et le compagnon. À chaque étape, il faut se fixer un but (assis, debout, pas bouger…). Si le chien a effectué le bon geste, faites-le lui savoir. Le cas échéant, ignorez son action. En ce sens, votre toutou améliorera ses acquis de manière progressive. Ainsi, il retiendra mieux les leçons. Toutefois, lors des séances d’apprentissage, soyez bref et précis. En effet, le Shar-Pei n’ennuie facilement. Le temps de concentration d’un Shar-Pei ne dure que quelques minutes. Répétez les séances plusieurs fois, mais limitez-les à quelques minutes. Pour féliciter votre toutou après une bon geste, vous pouvez lui offrir des friandises.